Quelles sont les causes de la plagiocéphalie ?

La plagiocéphalie est une déformation caractérisée par un aplatissement unilatéral de l’arrière de la tête, qui peut s’accompagner d’une asymétrie d’une partie du visage, incluant le front, l’oreille et l’œil.

Comme nous l’avons présenté dans la page “Qu’est-ce que la plagiocéphalie ?”, cette déformation crânienne peut avoir plusieurs causes :

  • Les déformations crâniennes sont dites positionnelles ou posturales lorsqu’elles sont dues à des pressions extérieures. Elles peuvent notamment résulter de la position du fœtus dans l’utérus qui persiste après la naissance (syndrome postural du nouveau-né ou “bébé moulé”). Elles peuvent également s’expliquer par la position couchée sur le dos dans les semaines suivant la naissance.
  • Les déformations crâniennes sont dites structurales par malformation congénitale lorsqu’elles sont dues à une fermeture prématurée d’une ou plusieurs fontanelles (appelées également craniosynostoses ou craniosténoses). Contrairement aux déformations positionnelles, elles peuvent engendrer de sévères problèmes neurologiques et nécessitent d’être traitées par une intervention chirurgicale avant l’apparition de complications. C’est pourquoi il est essentiel qu’elles soient diagnostiquées le plus tôt possible.

S’il existe une raideur importante du cou qui est court, il est impératif d’effectuer une radiographie du rachis cervical à la recherche de malformations vertébrales.

Il est important que les parents soient des observateurs attentifs afin de repérer toute éventuelle déformation crânienne et le cas échéant, d’en référer à un professionnel de santé (généraliste, pédiatre, kinésithérapeute ou ostéopathe, etc.). Pour en savoir plus, consultez notre page “Le diagnostic de la plagiocéphalie”.  

Pourquoi les bébés ont-ils la tête plate ?

Le “syndrome de la tête plate” (plagiocéphalie ou brachycéphalie) désigne une déformation crânienne caractérisée par un aplatissement asymétrique ou symétrique de l’arrière du crâne. Les causes peuvent être positionnelles ou structurales.

Les associations de parents ont indiqué une augmentation considérable des cas de déformations positionnelles, notamment liée au changement des recommandations sur la position de couchage des bébés. Depuis les années 90, il est en effet préconisé de ne pas coucher les bébés sur le ventre afin d’éviter la mort subite du nourrisson, entraînant ainsi une hausse significative des cas de brachycéphalie de 600% en 20 ans.

Un certain nombre de précautions permettent d’éviter ce type de déformations (voir la page “Plagiocéphalie, quelle prévention ?”) mais attention toutefois à bien continuer de respecter le couchage sur le dos

En cas de doute sur un éventuel syndrome de la tête plate, les parents doivent contacter un professionnel de santé le plus tôt possible (généraliste, pédiatre, kinésithérapeute, ostéopathe, etc.). Ce dernier diagnostiquera alors la cause et le type de la déformation crânienne et proposera un traitement adapté. Pour en savoir plus, consultez notre page “Le diagnostic de la plagiocéphalie”.

Vous avez des questions ?
Chabloz Plagio vous accompagne !

Savoir-faire et technologie au service de votre enfant

image-formulaire-de-contact

Remplissez notre formulaire

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le traitement

icone-le-traitement-chabloz-plagio-5

Prise de rendez-vous, prise d’empreinte, casque de correction… Découvrez notre savoir-faire à travers les différentes étapes du traitement de la plagiocéphalie.

Nos produits

icone-nos-produits-chabloz-plagio

Chabloz propose une gamme de produits dédiés à la plagiocéphalie et réalisés sur mesure grâce à une prise d’empreinte par scanner 3D.

À propos de Chabloz

icone-notre-equipe-chabloz-plagio-2

Découvrez notre entreprise, notre philosophie, notre expérience, nos agences et nos références.