image-casque-chabloz-plagio-2021-5
image-vignette-casque-chabloz-plagio-2021

Qu’est-ce qu’une déformation positionnelle ?

Une déformation positionnelle correspond à une déformation crânienne du nourrisson qui apparaît au cours des premiers mois de la vie de l’enfant, et qui résulte de pressions exercées de manière prolongée ou répétée sur le crâne encore mal ossifié et fragile du nourrisson.

Les types de déformations positionnelles 

Les déformations positionnelles du nourrisson peuvent être de deux types :

  • La plagiocéphalie : Cette déformation positionnelle est caractérisée par un aplatissement unilatéral de l’arrière de la tête, le plus souvent sur le côté droit. En cas de plagiocéphalie sévère, on peut observer une avancée frontale, une asymétrie des oreilles, voire une asymétrie faciale. La sévérité de la déformation est mesurée en millimètres et/ou en pourcentage. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page “Qu’est-ce-que la plagiocéphalie ?”.
  • La brachycéphalie : Cette déformation positionnelle est caractérisée par un plat arrière très prononcé qui cause un effacement de la nuque, le crâne est alors plus large que profond. La sévérité de la déformation est mesurée en pourcentage. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page “Qu’est-ce-que la brachycéphalie ?”.

Déformations positionnelles, quelles sont les causes ?

Selon le consensus actuel, ces déformations sont entraînées majoritairement par une position couchée sur le dos prolongée, ou par l’absence de changement de positionnement de l’enfant. Les déformations positionnelles ont connu une recrudescence suite aux recommandations de la HAS de coucher le nourrisson sur le dos afin d’éviter le risque de mort subite du nourrisson.

Cette campagne a permis une diminution de 78% des cas de mort subite du nourrisson, mais elle a entraîné dans le même temps une augmentation des cas de déformations positionnelles. La Haute Autorité de Santé (HAS) reste néanmoins ferme et rappelle qu’il est absolument vital de continuer à faire dormir les bébés sur le dos afin d’empêcher la mort subite du nourrisson. Pour en savoir plus sur les recommandations de la HAS, rendez-vous sur notre page “Plagiocéphalie et brachycéphalie : les recommandations de la HAS” .

Déformations positionnelles et prise en charge

Les parents doivent rester vigilants, surveiller leur nourrisson et, en cas de doute, contacter un professionnel de santé qui prescrira la correction nécessaire en cas de déformation positionnelle avérée.

Sur ce site Chabloz Plagio, nous abordons les déformations positionnelles et portons une attention toute particulière à la plagiocéphalie, qui est la déformation positionnelle la plus commune et celle dont les conséquences sont les plus contraignantes. Vous pouvez néanmoins retrouver l’essentiel de l’information sur la brachycéphalie en vous rendant sur notre page “Qu’est-ce que la brachycéphalie ?”.
Pour naviguer sur notre site web, n’hésitez pas à suivre le menu de navigation qui propose une exploration pas à pas des déformations positionnelles.

Vous avez des questions ?
Chabloz Plagio vous accompagne !

Savoir-faire et technologie au service de votre enfant

image-formulaire-de-contact

Remplissez notre formulaire

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le traitement

icone-le-traitement-chabloz-plagio-5

Prise de rendez-vous, prise d’empreinte, casque de correction… Découvrez notre savoir-faire à travers les différentes étapes du traitement de la plagiocéphalie.

Nos produits

icone-nos-produits-chabloz-plagio

Chabloz propose une gamme de produits dédiés à la plagiocéphalie et réalisés sur mesure grâce à une prise d’empreinte par scanner 3D.

À propos de Chabloz

icone-notre-equipe-chabloz-plagio-2

Découvrez notre entreprise, notre philosophie, notre expérience, nos agences et nos références.